logo

Les réponses à toutes vos questions

Il y a quelques semaines, je vous ai demandé si vous aviez des questions sur le Moyen-Orient et mon voyage, et vous en aviez ! Voici maintenant les réponses :)

Eliot de eliotpeper.com : « Quelles sont les plus grandes différences entre les pays du Golfe et les pays méditerranéens de l’Est (en gros, le Liban vs les Emirats) ? »

Les pays du Golfe sont plus conservateurs que ceux du Proche-Orient. J’imagine que c’est parce que que les pays méditerranéens ont été en contact avec de nombreuses cultures au cours des derniers millénaires, que cela soit suite à des invasions ou pour faire du commerce, et que leur population est très hétéroclite, avec notamment des minorités chrétiennes et juives.

Les pays méditerranéens ont une architecture aussi vielle que fascinante alors que les pays du Golfe ayant une culture nomade ont une architecture récente et une appréciation différente de l’architecture.

Les pays du Golfe vivent au rythme de leur récente croissance économique. Leur système de valeurs évolue sans cesse et ils doivent apprendre à s’adapter. Leurs villes changent sans cesse ; des immeubles sont détruit chaque jour pour laisser place à de nouveaux.

En gros, c’est toute la structure, le système de valeurs et les aspirations qui sont différents.

Camille R. : « Parmi toutes les villes que tu as pu visiter laquelle as tu préféré et pourquoi ? »

Chaque ville a une identité très différente. J’ai aimé Mascate pour son atmosphère décontractée et Dubaï pour son côté tour de Babel, mais la ville que j’ai préféré reste Beyrouth, pour son ambiance méditerranéenne, jeune et accueillante. Et oui, les soirées folles de Beyrouth y sont aussi pour quelque chose :)

Nicolas S. : « Moi j’ai une question idiote: comment les jeunes font-ils la fête au Moyen-Orient ?? »

Cela dépend des villes et des gens, comme partout. Beyrouth est le Ibiza du monde arabe avec des bars et boites bling-bling et d’autres beaucoup plus alternatives. Dans d’autres villes plus conservatives, on trouve aussi des bars et boites très sympa où l’on fait au choix la fête avec ou sans alcool.

 Lucie K. : « Que vas-tu rapporter de ton voyage pour agrémenter nos diners mondains et briser nos préjugées ? »

Parler d’Arabes est aussi réducteur que parler d’Européens. Chaque pays a une culture différente et des systèmes de valeurs différents. Il est important de ne pas réduire cette région à un peuple indifférencié et à s’intéresser à leurs différences.

La condition des femmes est problématique, surtout dans certaines régions, mais beaucoup de femmes sont très indépendantes et changent les choses en lançant des projets. On y croise, par exemple, une plus grande proportion d’entrepreneuses qu’en Europe.

Cyril T. : « Bonjour Aline, pourquoi portent-ils des vêtements sombre et qui étouffe bien? La température étant chaude, j’aurai plutôt penser a porter un t-shirt ? »

Tout d’abord, il faut comprendre que les styles vestimentaires dépendant des régions. S’il est vrai que les bédouins sont traditionnellement habillés de robes en laine foncées, les libanais portent les mêmes tenues qu’en Europe et beaucoup d’hommes arabes portent des robes blanches dont le nom et la coupe varient selon les pays – on parle de dishdeshas en Oman, de thaub en Jordanie, de kandura aux Emirats, de gandora au Maroc etc. Les femmes des pays du Golfe portent des robes noires, appelées abayas, légères.

Je ne suis pas une experte mais d’après ce que j’ai compris, les bédouins portant des robes en laine pour se protéger du soleil (les tissus absorbent la chaleur et les rayons) et la coupe ample et le tissage assurent que la brise extérieure ou la brise créée par les mouvements du corps (la marche essentiellement) puissent circuler créant un phénomène de climatisation naturelle.

Quant aux femmes, elles doivent, pour des raisons religieuses, être habillée de façon modeste et ne pas attirer l’attention, d’où des robes amples aux couleurs foncées. Les coupes, couleurs et tissus dépendant là aussi des régions et des goûts. Dans les pays du golfe, et ce pour des raisons culturelles, les femmes portent des abayas, des robes amples systématiquement noires (c’est un phénomène qui date des années 70 apparemment). De façon assez intéressante, beaucoup de femmes arabes les ont détournées pour en faire des accessoires de mode (avec des perles et des broderies). En Jordanie, les robes traditionnelles sont plutôt colorées.

D’autres questions ?

Laisser un commentaire

*

captcha *